Photos-0002

Port du casque obligatoire pour les enfants cyclistes.

« Tout cycliste de  moins de 12 ans se doit dorénavant de  porter un casque, qu’il soit au guidon de sa bicyclette ou simple passager; »Plus question de laisser sa progéniture enfourcher une bicyclette avec la tête non protégée. Une réglementation permettant sans conteste de  «réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo». Si l’effet protecteur est très largement reconnu, il n’en demeure pas moins que cette dorénavant contrainte est bien loin de faire l’unanimité ! Pourtant, Tout cycliste chutant,  tombe à la manière d’un dit « poids mort », à savoir réduisant à néant toute tentative de réaction de protection,  la tête étant ainsi  dans la majorité des cas  fortement  sollicitée en cas de choc sur la chaussée ou bordure de trottoir ! Nous ne pouvons qu’approuver cette nouvelle réglementation, tout en nous étonnant malgré tout qu’elle ne soit applicable qu’à cette seule catégorie de cyclistes. Adultes pratiquant ne serait-ce que temporairement le vélo, sont dans la plupart des cas équipés de casque, car n’ignorant aucunement les souvent terribles conséquences de chutes. Par contre, si nous remarquons au sein des villes  les présences de toujours plus nombreux dits « vélos – libre service », l’on peut toutefois s’interroger quant au fait que tous ces cyclistes, de plus souvent novices en la matière, ne soient pas soumis à cette même réglementation. Le risque  serait-il plus ou moins important selon l’âge du cycliste ? Nous ne le pensons pas et en avons même la certitude ! Aussi convient-il de s’interroger quant à cette toute nouvelle réglementation, ne se rapportant aucunement aux utilisateurs de vélos libres service. Nous posons la question, alors qu’en une seule année d’existence, les accidents de cyclistes à paris ont augmenté de près de 22% dans le 1er semestre ! Qui dit + de cyclistes dit  davantage d’accidents, c’est mathématiques et inéluctable ! Chaque utilisateur de « vélo libre service » se devrait tout simplement par logique et protection, être protégé également d’un casque. Force est également de reconnaître qu’une telle obligation pourrait faire baisser le nombre d’utilisateurs, et porter préjudice financièrement aux concepteurs du dit projet ! Mais après tout, ce ne serait là qu’autant de vies sauvées !

 Ci dessus votre serviteur après une chute de vélo, alors qu'il portait le casque!